Accueil

Un film est pour moi comme une aventure au long cours, dont le scénario est le fil. Je suis obligée de larguer les amarres avec armes et bagages et de me consacrer à la recherche de documents, de moyens, aux acteurs, à la technique, et à la traduction. Je regarde devant moi, les protagonistes et les images en développement à l’intérieur de la tête pour tenir jusqu’à la fin. Au bout de 20 films, je porte toutes ces expériences et toutes ces émotions avec le bonheur d’avoir un public et une réflexion cinématographique à transmettre. Des choses importantes ont été dites et montrées, des combats ont été remportés mais il y a encore beaucoup à faire pour ceux qu’on réduit au silence, ne serait-ce que créer avec et pour eux.

Actualités

  • « L’enfance sourde » 64 min, sous-titré français et en LSF,  sera présenté le mercredi 15 novembre à 16H00 dans le cadre du Mois du documentaire en bibliothèque, à l’Atelier numérique 8 rue Saint Simon 78000 Versailles, en présence de la réalisatrice et d’une interprète LSF.